Le charme désuet de la Flandre: Bruges et Gand

Pourquoi voyager loin alors que de magnifiques destinations se trouvent à une heure de vol de chez soi ? Cet automne j'ai testé le HI BELGIUM PASS, une offre mise en place par les principaux acteurs du tourisme belge qui propose une expérience complète sans prise de tête, et inclut le vol (depuis Genève ou Bâle), les trajets en train ainsi qu'un pass d'activités pour découvrir deux villes à choix. Idéal pour les curieux en quête d'un séjour culturel et gastronomique. 


La première étape de mon voyage me mène dans la magnifique ville de Bruges, située au nord de la Belgique, à quelques kilomètres de la frontière hollandaise. Surprenante à bien des niveaux, la ville semble figée dans le temps. Grâce à sa proximité avec la mer, Bruges, dont le nom signifie "Brügge" (ponts en allemand) a connu un essor économique sans précédent durant le Moyen âge. Les Ducs de Bourgogne, qui privilégiaient la ville pour leurs séjours, ont fortement influencé son développement culturel et artistique et Bruges est encore à ce jour reconnue pour son implication dans la création de l'école des Primitifs Flamands, dont les oeuvre peuvent être admirées au Musée Groeninge. Mais son charme, elle le doit surtout à la longue période de trois siècles où la ville fut mise de côté au profit de cités plus accessibles, ce qui lui permis d'échapper aux guerres et changements architecturaux inévitables. Préservée des affres du temps, Bruges est fière de son patrimoine atypique et de son petit centre-ville idéal pour des visites à pieds. 

IMG_2265.JPG

Bons baisers de Bruges

En se promenant dans les rues étroites, on remarque vite qu'en plus de son architecture, la ville est dotée d'un goût prononcé pour la décoration et le design intérieur. Des petites échoppes aux hôtels particuliers parfaitement restaurés, l'offre est impressionnante. 

Chanceuse, je loge lors de mon séjour dans une splendide demeure rénovée avec goût. La Maison Zenasni, c'est un travail de longue haleine accompli par son propriétaire Djamil Zenasni. Passionné par la décoration d'intérieur, il a également ouvert une boutique de garnissage de fauteuils dans la même rue. Le petit-déjeuner se prend chaque matin avec les hôtes qui logent également dans la maison. Un moment très convivial qui permet d'échanger sur les découvertes touristiques brugeoises de chacun. 

La ville est un véritable musée à ciel ouvert et chaque bâtisse raconte une histoire, que ce soit la plus ancienne chocolaterie de la ville, située un peu à l'écart du centre et de ce fait presque uniquement connue des locaux, ou la fameuse tour du Beffroi, qui symbolisait à l'époque l'indépendance communale de Bruges, et qui offre une vue absolument irrésistible depuis son sommet. 

Mais Bruges n'est pas uniquement une ville romantique, elle est également une des capitales de la dentelle, au même titre que Calais en France ou St Gall en Suisse. Son musée passionnant ainsi que son école au premier étage m'ont permis de me familiariser avec cette technique si particulière qui nécessite une concentration intense. 

A visiter absolument hors-saison pour profiter au mieux de ses petites ruelles sans se sentir oppressé par les touristes. Fin octobre était idéal. 


Mes adresses à Bruges 

Où loger:

Maison Zenasni: Mon coup de coeur à Bruges. Une maison d'hôte dans une demeure historique magnifiquement rénovée. Djamil, le propriétaire, est une personne passionnante et passionnée qui émerveillera votre séjour Brugeois. 

Cette semaine, La Maison France 5 vous emmène en Belgique, plus précisément à Bruges, une ville célèbre pour ses canaux, son centre pittoresque mais aussi son architecture médiévale. Pour cette émission Djamil Zenasni, propriétaire de La Maison Zenasni, nous accompagnera mais aussi Katelijine Haelters, la directrice de l'Hôtel The Pand, une adresse également incontournable de Bruges.

Où manger: 

Restaurant Patrick Devos: La salle à manger art déco est unique (un plaisir de prendre l'apéro au coin du feu...) et la gastronomie, créative et fraîche, offre un délicieux moment de découverte culinaire. 

Restaurant Bij Lieven: A deux pas de la Maison Zenasni se trouve ce petit restaurant au design épuré. La cuisine est tendance et les produits authentiques. J'ai adoré. 

A ne pas manquer: 

Musée Groeninge: Pour admirer les peintures si réalistes des Primitifs Flamands.

Centre de la Dentelle: Un musée interactif et super intéressant. A ne pas louper ! 

Chocolaterie Spegelaere: Le secret le mieux gardé de Bruges et des prix défiant toute concurrence ! 


A trente minutes en train au sud-est de Bruges se trouve Gand. Deuxième étape de mon séjour en Flandres. Contrairement à sa petite soeur, Gand, qui compte actuellement 250'000 habitants (deux fois plus grande que Bruges), a vécu une histoire bien plus mouvementée. En effet, au moyen-âge elle était l'une des plus grandes villes d'Europe (plus grande que Londres et surpassée de justesse par Paris) et s'est battue durant des siècles pour conserver ses libertés et privilèges, d'où sa réputation d'être extrêmement obstinée et têtue. Elle s'est même rebellée contre son propre prince héritier, l'empereur Charles Quint, qui, pour punir les Gantois, décida de retirer la cloche Roeland du Beffroi, qui était alors le symbole d'indépendance de la ville...

Mais malgré son passé agité, Gand n'a jamais perdu de sa splendeur. Elle s'est si bien développée qu'elle est reconnue à présent comme étant la destination la plus "verte" d'Europe et son authenticité est une étape clé pour les amateurs d'histoire et de culture. 

J'ai adoré suivre le parcours recommandé par "Visit Gent", qui propose de rayonner à travers la ville en visitant les attractions majeures, telles que Le Château des Comtes, Le Beffroi, les maisons du Quai aux Herbes, le quartier moyenâgeux du Patershol, etc. 

Cerise sur le gâteau, de nuit, Gand offre un spectacle d'illuminations absolument magnifique qui permet de voir la ville sous un angle totalement différent. Un jeu d'ombres et de lumières qui créent une ambiance unique et féérique. 


Mes adresses à Gand 

Où loger:

Hôtel Marriott: Situé dans un bâtiment historique, son emplacement est idéal pour découvrir la ville. 

Où manger: 

Belga Queen: Un des plus beaux restaurants de Gand. Le cadre est fabuleux (c'est un ancien entrepôt à grains sur le Graslei), le design/la lumière sont en parfaite harmonie avec l'authenticité de ce vieux bâtiment, et les spécialités de la mer proposées par la cuisine sont délicieuses. Y aller les yeux fermés (en réservant au préalable). 

Supérette: Un café bobo à la déco vintage fréquenté par les hipsters de la ville. Le brunch est une merveilleuse découverte. Complètement atypique. 

A faire: 

La Maison D'Aljin: Un musée qui recrée des scènes de vie du 20ème siècle. Un vrai retour dans le passé ! 

Le Musée du Design: On y va avant tout pour s'émerveiller devant sa magnifique façade du 18ème siècle, mais aussi parce que le design fait partie intégrante de l'histoire de Gand