Citytrip à Cracovie

On m'avait pourtant prévenue. "Cracovie est une ville sympa", "Cracovie ressemble un peu à Prague, mais en moins touristique". Je ne m'attendais tout simplement pas à apprécier autant la petite "capitale" de le Pologne à l'histoire si passionnante. Douceur de vivre, quartiers charmants, esprit artistique, et petits prix à volonté.

J'ai adoré cette escapade en Europe de l'Est !

A quand la prochaine?


Ce jour-là il faisait gris, et je suis partie sans grande conviction. Une ville ne fait jamais vraiment bonne impression sous la pluie. Et pourtant ! La première journée était dédiée au shooting avec Bon Prix, qui organisait un évènement sur place à mon arrivée. Bien décidée à nous faire découvrir la ville, la marque mis en place, en marge de l'incontournable fitting & makeup, un shooting complètement déluré à travers la ville ! Au programme: balade dans une Trabant de 1987 (dépaysement assuré, cette petite voiture est un symbole de l'ancienne époque communiste, qui nous rappelle à quel point le confort actuel est agréable), shooting photo dans le quartier juif (j'en parlerai un peu plus loin dans cet article), privatisation du café Hevre (un endroit absolument hors du temps, aux murs décrépis, mais tellement charmant !) et repas du soir dans un restaurant de cuisine traditionnelle polonaise, où j'ai eu l'occasion de goûter aux fameux dumplings à la viande.

La vidéo ci-dessous reflète bien l'état d'esprit de cette journée, et celle de la marque: simple et joyeuse ! Un chouette événement avec une équipe ultra dynamique. 

Colourful Krakow, so hieß das Motto des bonprix Fashion Clubs 2018. Dreißig Influencer aus 10 Länder sind nach Polen gekommen, um die bunte Stadt gemeinsam mit bonprix zu erkunden.

Vieille ville & quartier juif: passages obligés

J'ai passé les deux jours d'après à profiter du printemps et à déambuler dans les rues de la jolie Cracovie. Ma première étape fut de découvrir la vieille ville. Une place du marché qui impressionne par sa grandeur et par son architecture chargée d'histoire. Cracovie est une ville fleurie et parsemée de Wiankis, ces couronnes de fleurs typiquement slaves que l'on peut trouver un peu partout au centre-ville. Pour profiter d'une vue imprenable sur la place du marché (Rynek), montez au premier étage de l'office du tourisme Sukiennice (dans le bâtiment au centre de la place). Là, une terrasse discrète vous permettra d'observer la vie animée en toute tranquillité.

J'avais hâte de retourner visiter le quartier juif, dont j'avais eu une merveilleuse mise en bouche le jour d'avant grâce à l'évènement. Abandonné pendant de longues années, ce quartier connaît une renaissance artistique à en faire pâlir Berlin. Petites boutiques de créateurs, cafés bohos, marchés aux puces et restaurants designs, Kazimierz est un quartier jeune ultra dynamique qui séduit une génération en quête d'authenticité. 

Podgórze, le nouveau quartier alternatif

En voulant traverser la Vistule (le fleuve qui traverse la ville) pour rejoindre l'autre berge, je suis attirée par ce pont plutôt atypique du nom de Bernatek Footbridge, dessiné par un architecte local et construit en 2010. Longtemps désapprouvé, il est considéré de nos jours comme un symbole artistique de Cracovie et arbore fièrement de jolies sculptures aériennes.

Après cette courte promenade ludique, j'arrive à Podgórze. Ce nouveau quartier alternatif, rarement visité par les touristes mais adoré par les étudiants locaux, est un exemple parfait de l'engouement stylistique que connaît actuellement l'Europe de l'Est. Vieux bâtiments communistes convertis en cafés et workspaces, galeries d'art contemporaines, rooftops aménagés, etc. L'exemple parfait de ce renouveau est incontestablement le Forum Przestrzenie, un ancien hôtel (à la structure absolument abominable) de l'ère soviétique reconverti en hotspot branché. De jour comme de nuit, ce lieu est un incontournable de la jeunesse polonaise. J'ai adoré ma pause café au restaurant Recepcja, un endroit où déco vintage et coolitude vont de paire. 

Avant de repartir, petit tour à la Cricoteka (malheureusement fermée ce jour-là). Cet espace d'art contemporain fut inauguré en 2014 et construit autour de l'ancienne centrale électrique. Une configuration étonnante qui valorise aussi bien l'ancien que le moderne. Coup de coeur pour le joli café au dernier étage du bâtiment qui offre une vue surprenant sur la Vistule. 

Mes bonnes adresses à Cracovie: 

Visiter la ville en Trabant ou autre engin de l'époque soviétique: Crazy Guides

Un resto hors du temps dans le quartier juif: Café Hevre

Une super adresse petit déj' dans le quartier juif: Cytat Café

Une ancienne fabrique de tabac convertie en centre culturel: Tytano

Le plus ancien (et plus typique) pub de la ville: Propaganda Pub

Un endroit pour les fêtards, à ne pas rater: Alchemia Club