Edimbourg "La Royale" - Immersion dans la capitale écossaise

Royal est l'adjectif approprié, cela ne fait aucun doute. Visiter Edimbourg c'est s'immerger dans l'histoire de son passé et de son présent, c'est admirer son décor atypique, c'est revivre les évènements qui forment sa légende avec la même passion et la même fougue...

Mon itinéraire conseillé pour un long weekend dans la magnifique capitale écossaise: 

IMG_2162.JPG

1er jour: 

Pour commencer, il suffit de trouver la bonne manière de découvrir la ville, afin de trouver ses repères au plus vite. Mon conseil: S'offrir une visite guidée ! Le meilleur moyen de connaître l'histoire d'Edimbourg à travers des anecdotes drôles et passionnantes (les guides sont géniaux!). La visite durant en général 3h, il est nécessaire de prévoir de bonnes chaussures et des habits chauds, car tout se passe à l'extérieur. J'ai testé le Free Walking Tour by Sandemans et le recommande pour les personnes avec un bon niveau d'anglais. Le principe est sympa: le tour est gratuit et libre à vous de donner ce que vous pensez être correct à la fin. 

IMG_2138.JPG

Profitez de l'après-midi pour vous promener dans le Royal Mile - la longue rue qui vous emmène jusqu'au château qui surplombe la ville (visite possible avec Sandemans également), et arrêtez-vous dans le Old Town Bookshop du 8, Victoria Street, afin de dégoter un vieil exemplaire de votre livre favori ! Juste à côté et dans la même rue, le restaurant Howies est idéal pour une pause "lunch" ou le repas du soir. 

IMG_2149.JPG

2ème jour: 

Si la météo est propice, revêtez de bonnes chaussures et dirigez-vous vers Calton Hill afin d'admirer son panorama. La montée est courte et facile. Redescendez ensuite en direction du Palais de Holyrood, résidence de la Reine d'Angleterre lors de ses voyages en Ecosse et également l'un des lieux de tournage d'une de mes séries préférées: Outlander. 

Calton Hill

Calton Hill

Pour une vue à 360° degrés sur la ville, obligation de monter sur Arthur Seat. Une super balade à faire absolument avec à la clé, la possibilité d'admirer la ville et apercevoir la mer au loin. C'est magique (encore plus avec un coucher de soleil).

Le soir, réservez dans le restaurant Lovage, une petite merveille qui propose de très bons (et beaux) plats de saison. Laissez-vous surprendre par le menu ! 

Terminez la soirée par un verre dans l'un des nombreux bars de la rue animée de Cowgate.

Lovage 

Lovage 

3ème jour:

Le dernier jour, on s'éloigne légèrement du centre en direction de Dean Village, un quartier minuscule à l'allure d'un décor de cinéma. Parfait pour une pause photo. Après une courte visite, en route pour la Scottish National Gallery of Modern Art, où les deux magnifiques bâtiments d'expositions se font face. Il est utile de préciser que tous les musées de la ville sont gratuits! Une particularité que l'on peut souligner et qui ne se trouve pas dans toutes les capitales.  

Dean Village

Dean Village

L'après-midi, on se dirige du côté de Stockbridge, un quartier un brin alternatif aux multiples boutiques vintage. On s'arrête dans la boutique Coco Chocolatier pour déguster l'une des nombreuses créations originales, telles que Earl Grey & Bergamote, datte & gingembre, et épices du haggis (la spécialité écossaise). Mention spéciale à leur packaging ! 

Interdiction de quitter Edimbourg sans la visite guidée de nuit dans un cimetière (oui, vous avez bien lu) ! Une attraction plus que recommandable qui vous fera frissonner. Vous en apprendrez un peu plus à propos des nombreux fantômes qui peuplent la ville et du fameux poltergeist... ou peut-être vous perdrez-vous dans les galeries souterraines abandonnées à présent, mais qui étaient à l'époque utilisées par les contrebandiers et autres marchands de cadavres.

On repart de la ville avec une seule idée: Découvrir les Highlands au plus vite et tester la nouvelle destination desservie par EasyJet: Inverness ! 

Stockbridge

Stockbridge

IMG_2300.JPG
IMG_2254.JPG