Redécouvrir Miami

On ne présente plus la ville la plus importante de Floride. Miami, tout le monde connaît. Ses plages, son quartier Art Déco et bien sûr, son goût prononcé pour l'extravagance et la désinvolture. 

Pour avoir testé deux fois ses atouts balnéaires, je dois bien avouer que j'ai été séduite: Des plages à perte de vue, tellement longues qu'on ne se sent jamais oppressé, du sable de grande qualité, qui ne fait pas mal aux pieds, un océan délicieusement chaud et surtout une propreté que l'on peut souligner. Les quartiers Art Déco sont agréablement mis en valeur par les tons pastels de ses façades et du blanc omniprésent (parfait pour du "street style" improvisé). 

A y regarder de plus près, on déplore évidemment le tourisme de masse qui a transformé Ocean Drive en souk marocain - dont les restaurants de pauvre qualité hèlent tous les passants qui osent s'y aventurer. Collins Avenue a perdu de son charme, cédant à la globalisation des marques qui habitent ses maisons, et qui s'est converti en un quartier sans âme et trop bruyant. 

Mais Miami c'est avant tout un melting-pot gigantesque, carrefour de la culture américaine et latine, où l'espagnol se parle à tous les coins de rue. Une ville où il est possible de manger un Ceviche aussi frais qu'au Pérou et du Guacamole aussi épicé qu'au Mexique.  

Et puis, un peu par hasard, j'ai découvert le district de Wynwood. Un quartier complètement à l'opposé de ce que j'avais pu voir jusqu'à présent à Miami. Bariolé de couleurs vives, graffitis artistiques sur toutes les façades - une explosion d'extravagance contrastant avec la superficialité des beaux quartiers. Ici les galeries d'art cohabitent avec les pop-up stores qui proposent des articles originaux et souvent très axés "développement durable" (pour mon plus grand plaisir). Un gros coup de coeur comme on les aime - mais une trouvaille fragile, à visiter absolument avant qu'elle ne se transforme en parc d'attraction.

La ville depuis quelques années a radicalement changé de visage, offrant à ses visiteurs des lieux atypiques et designs, tels que Art Basel Miami en Décembre, ou le très couru Pérez Art Museum, dont le bâtiment pensé par Herzog & de Meuron, offre une vue magnifique sur les couchers de soleil de la baie portuaire. 

Pour ceux qui rêvent de s'aventurer à Miami ou de re découvrir ses nouveaux quartiers "hipsters", j'ai demandé à deux locaux de m'indiquer les meilleurs endroits de la ville. Une sélection personnelle à votre disposition pour votre prochain voyage


Où déjeuner ? 

Meilleurs endroits pour le shopping

Pour les romantiques

Que faire le soir ?

Des idées pour le weekend